Arrivée dans la capitale de la Slavonie, Osijek : 5h30 de train depuis Zagreb pour parcourir 200km.

Osijek

Départ pour la région de la Baranja. Vastes plaines, chiens errants, et maïs à perte de vue…. des kilomètres pour trouver un brin de vignes !

Nous nous arrêtons finalement visiter le domaine Vinski podrum Belje, superbes caves pour 600 hectares de vignes et une capacité de production de plus de 8 millions de litres. Tout y est beau et neuf. Une route des vins parcourt leurs propres vignes. Un peu comme un parc d’attraction pour touristes. C’est chouette, mais pas tellement charmant.

Belje

Puis dégustation dans le domaine Gerstmajer : personne ne parle français ni anglais, mais on nous accueille chaleureusement. Production de Graševina majoritairement et jolie cave !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous rejoignons Kutjevo au sud de la Slavonie. Nous nous arrêtons  chez le seul caviste de la ville, Kolijevka graševine, pour obtenir de plus amples renseignements sur la région. Une dégustation s’improvise avec le propriétaire des lieux et vigneron, Robert Čamak. Il ouvre la cave entière, avec fromages et discussion anglo-franco-croate. Nous repartons avec 2 bouteilles de son vin pétillant, que Robert refuse de nous faire payer…

Camak

Tous les vignerons du coin s’arrêtent boire un verre avec nous. Nous faisons la rencontre de Ivan Grgic, qui parle anglais, il nous embarque dans la production familiale de sa femme, le domaine Krauthaker. Nous demandons à déguster uniquement deux ou trois vins mais l’effervescence du moment ne nous fait plus repartir…Ivan nous explique qu’il a rendez-vous à 20h avec les vignerons de la ville, qu’il va être en retard. Mais il ne part pas et ouvre encore de merveilleuses bouteilles. Il nous explique alors le concept de « Putna »: lorsque l’on est prêt à partir mais qu’on ne part jamais… L’hospitalité croate a donc un nom !

Krauthaker2Le lendemain matin, après avoir dormi dans une charmante auberge grâce à Robert, nous avons rendez-vous avec Ivan pour faire le tour de ses vignes. Nous partons avec les vendangeurs dans les hauteurs, où se trouve notamment leurs vignes de Graševina ; vin promu champion au concours de Graševina 2014 et dégusté la veille.

Krauthaker3Nous quittons Ivan avec deux bouteilles de son champion, offertes une fois encore.