Nous arrivons en Tasmanie après avoir passé un mois en Inde. Nous supposons que l’apaisement ressenti dès l’atterrissage a été amplifié par notre passage dans le chaos indien, mais il existe une atmosphère très particulière au sein de cette île.

Il pleut, il fait 10°C et nous sommes bien loin des clichés australiens surf/bronzage. La Tasmanie est un petit coin de paradis, centré sur la nature, les treks et l’art de vivre. Notre première expérience tasmane se situe à Hobart, où nous partons visiter le musée d’art moderne en bateau. La traversée dure 30 minutes, il est 15h et chaque passager à bord se rue au bar pour y commander un verre de vin. Jeunes et moins jeunes, femmes et hommes, tous profitent de ce doux moment sur la mer de Tasmanie pour déguster l’un de leurs nombreux vins locaux.

Hobart nous met donc dans l’ambiance, l’île regorge de petits producteurs. Les premiers que nous visitons se situent sur la côte est de l’île, à coté de la ville de Bicheno : Freycinet, Gala Estate, Spring Vale, nous accueillent chaleureusement pour nous faire déguster pinot noir, pinot gris, chardonnay… Nous parcourons l’endroit pour découvrir la magnifique « wine glass bay », plage en forme de verre de vin, parfaitement sauvage et terre d’accueil de wallabies, diables de Tasmanie et autres wombats.

Plus au nord, dans la régions de Pipers Brook, nous avons eu droit à une visite guidée dans les vignes de Dalrymple, guidée non pas par un membre de l’équipe mais par des voix-off situées à quelques coins stratégiques des vignes, nous expliquant les différents cépages. La voix off insiste sur le fait qu’il s’agit d’un domaine de « vignerons », terme non traduit en anglais car « comme en France, il faut passer autant de temps en cave que dans les vignes ».

P2020005

Dans la même région, nous rencontrons Fran Austin, vinificatrice du domaine familial Delamere, dont 60% de la production est du vin pétillant, plus facile à vendre selon elle. Le chardonnay et le pinot noir y sont par ailleurs très réussis. Puis, à quelques kilomètres après la ville de Launceston, dans la région d’Exeter, Rita et Bob Richter nous raconte leur histoire, comment ils sont passés de dentiste et pharmacien à vignerons. Leur domaine Grey Sands a été nommé après la terre argileuse sur laquelle pousse la vigne. Bob a acheté ces terres puis y a planté de très nombreux cépages en 1999 pour trouver ceux qui s’y acclimataient le mieux. Notre dégustation nous indique que les grands gagnants sont le pinot gris et le pinot noir !

Continuant notre route au nord ouest en direction de Davenport, dont le port relie l’île au continent, nous nous arrêtons déguster les vins de Ghost Rock et Barringwood. Avant d’arriver jusqu’à Stanley, où les plages n’ont rien à envier à celle des Seychelles, sauf quelques degrés de plus peut être ! Nous partons ensuite au centre de l’île pour grimper le fameux Craddle Mountain, qui réserve lacs et paysages fantastiques.

Notre semaine tasmane se conclura en beauté, sur l’île de Bruny, en face de Hobart, où plages paradisiaques côtoient producteurs de vin, de fromage et d’huître.

P2060079

 Un paradis vous dis-je !