La culture du raisin de cuve à des fins commerciales est assez récente et date des années 1980 avec la création du premier domaine. Bien qu’en expansion, sa part reste très faible comparée à la culture du raisin de table.

Le climat tropical indien peut sembler hostile à la culture de la vigne. La saison sèche, de novembre à mars, exige une irrigation des vignes ; la saison humide des moussons, de juin à septembre, gorge d’eau les baies. Ici, il n’y a pas d’arrêt de croissance de la vigne, on observe deux cycles de croissance de la vigne : un cycle productif d’octobre à mars où une vendange est effectuée et un cycle végétatif en période de mousson où les raisins ne sont pas récoltés. Pourtant, la vigne s’est adaptée à ces conditions extrêmes.

Les cépages les plus répandus sont le Cabernet Sauvignon et la Syrah pour les rouges, le Chenin Blanc, le Chardonnay et le Sauvignon Blanc pour les blancs.

Il existe de nombreux bassins de production de raisins en Inde, du nord à proximité de la chaine de l’Himalaya au sud dans le Tamil Nadu ; cependant peu sont destinés à la production de vins. La principale zone de raisin de cuve est l’état du Maharashtra, état situé à l’ouest du pays et comprenant la ville de Mumbai. Près de 80% des vins indiens sont produits dans cet état dont la principale région productrice est la vallée de Nashik, considérée comme la capitale des vins indiens (deux heures de voiture de Mumbai).

La partie sud du pays est bordée de chaines montagneuses et en son centre un plateau. Les régions viticoles principales sont situées en bordure de ce plateau (région Maharashtra et Goa) et au centre du plateau (région de Bangalore à 1000 mètres).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On compte plus d’une soixantaine de domaines en Inde ; le marché est dominé par Indage, Grover et Sula. Le marché est encore très jeune, il n’est pas aisé de parler de signes distinctifs des vins indiens. Toutefois, de nombreux vins présentent un fort dosage en sucre, pour le plaisir de la clientèle indienne ou pour se marier avec la cuisine locale épicée.

Nos recommandations :
Grover et ses vins signés par Michel Rolland (Bangalore et Nashik, Maharashtra). 
L’incontournable Sula (Nashik, Maharashtra). 
Le domaine familial York (Nashik, Maharashtra). 
Le très récent domaine SDU (Bangalore). 
Les vins de terroir de Soma (Bangalore).
Alpine et ses vins signés par Stéphane Derenoncourt (Bangalore).
Fratelli (Motewadi, Maharashtra)
Valloné (Nashik, Maharashtra)
KRSMA Estates (Hampi Hills, Maharashtra)
Charosa (Nashik, Maharashtra)
Big Banyan (Goa)
 
Pour plus d’informations.