Un peu d’histoire

La Turquie, un terroir viticole depuis des siècles. Les fouilles archéologiques témoignent de l’existence du vin en Turquie environ 2500 avant JC. Puis les conquêtes arabes dès 640 vont mettre en péril la production de vin. Toutefois, les tribus chrétiennes du centre de l’Anatolie ont continué cette production ; la consommation était autorisée pour tous, chrétiens et musulmans. Ensuite sous l’Empire Ottoman de confession musulmane (1299 à 1923), la production et la consommation de vins sont réservées aux populations de confessions différentes. Et bien que l’atmosphère générale de cet empire fût la tolérance, des périodes de prohibition de consommation étaient appliquées, les vignes servaient alors à la production de raisins de table.
En 1923, Mustafa Kemal, plus connu sous le nom de Attatürk, fonde la Première République de Turquie qu’il présidera jusqu’à sa mort en 1938. Il a mené de nombreuses réformes pour faire de la Turquie un pays moderne. Il a ainsi inscrit la laïcité dans la constitution, donné le droit de vote aux femmes ou encore légalisé la viticulture. Le monopole d’Etat Tekel est créé en 1927 pour gérer la production et la vente de boissons alcoolisées et de tabacs.
Ce monopole est privatisé au début des années 2000 par Recep Tayyip Erdoğan, actuel Président de la République turque. Après la fin du monopole, de nombreuses caves, de plus petite taille et produisant des vins de qualité, se sont développées. Elles peinent aujourd’hui à se faire connaître dans ce contexte politique peu favorable aux boissons alcoolisées. Erdoğan a une politique conservative concernant la production et la consommation d’alcool. En effet, il a petit à petit mis en place de nombreuses taxes et des lois strictes interdisant la vente d’alcool après 22 heures dans les épiceries, prohibant publicité et publications ou contraignant les dégustations.
Aujourd’hui, le secteur viticole est dynamique mais reste sous la menace de ces lois coercitives.
 

Quelques terroirs

La Cappadoce

Un terroir extraordinaire pour les vins blancs : des sols volcaniques, une altitude de 1000 mètres et un climat continental avec une différence élevée de température entre le jour et la nuit (près de 20°C). Cela permet ainsi la production de vins avec une belle acidité naturelle et un beau fruit. Les températures en hiver sont très basses et peuvent atteindre moins 35°C. Les vignes sont protégées durant la période hivernale ; les pieds de vigne sont enterrés dans le sol. Le cépage Emir, plus résistant et typique de la région, ne demande pas ce type de protection.

Nos recommandations :
Prestige Narince de Kavaklidere (blanc)
Emir de Kocabağ (blanc)
Narince de Kocabağ (blanc)
Kapadokya (assemblage Boğazkere et Öküzgözü) de Kocabağ (rouge)
Rose Valley, Cappadoce - Turquie

 

L’Est du Pays (Dıyarbakır et Elazıg)
Tout comme la Cappadoce, l’Est du pays offre des conditions idéales pour les cépages autochtones, notamment pour les cépages Boğazkere (originaire de Dıyarbakır), Narince et Öküzgözü. Les vins issus de Boğazkere sont très tanniques et ont besoin de temps pour que les tanins s’assouplissent ; pour cela il faut opter pour des vieux millésimes.
Les régions de Dıyarbakır et Elazıg ont ainsi un climat continental : hiver humide avec des précipitations, été sec avec des journées très chaudes et des nuits fraîches. Le terroir de Elazıg varie entre un mélange d’argile rouge et de granite décomposé à un sol argilo-calcaire. Le sol de la région de Dıyarbakır est principalement composé de grès et d’argile rouge.
 
Nos recommandations :
Prestige Boğazkere (Dıyarbakır) de Kavaklidere (rouge)
Prestige Boğazkere – Öküzgözü de Kavaklidere (rouge)
 
La Région Égéenne
Pus de la moitié des vins produits en Turquie proviennent de cette région. Cette région maritime est assez étendue et comporte une multitude de terroir dont quelques trésors : la région de Urla, le plateau de Güney à Denizli, ou Pendore. Cette région est principalement orientée sur la culture de cépages internationaux, cépages bordelais et du Rhône.
PENDORE_2153bd
Nos recommandations :
Sevilen (gammes Plato et Altitude 900)
Pendore (gammes Pendore et Egeo)
Urla Şarapçılı (notre coup de cœur)
Usca 
Urlice
Şatomet
 

DSC01912

La région de Thrace
A proximité d’Istanbul, sur la partie européenne, la région viticole de Thrace offre divers paysages : montagnes, forêts, vignobles, lieux historiques et trois différentes mers (Mer Noire, Mer de Marmara et Mer Egée). La région est plus fraîche que les autres régions viticoles et s’est orientée vers les cépages internationaux avec de très beaux résultats. Subtilité et caractère pour ces vignobles nourris de l’air marin et des sols caillouteux. Les producteurs de la région se sont organisés et proposent une route de découverte des vignobles, une belle destination touristique !
 
Nos recommandations :
Déjeuner et dégustation à Suvla 
Château Kalpak 
Bona Dea de Ergenekon (notre coup de cœur)
A suivre Vinero : une très belle maison qui proposera son premier millésime 2014 en 2016.
 
DSC02008